TICE & Socle Commun

Les TICE présentes dans tous les domaines du nouveau Socle Commun

Le nouveau Socle Commun est paru au Bulletin Officiel n° 17 du 23 avril 2015. Il est entré en application à la rentrée 2016. Il s’articule autour des 5 domaines suivants :

  • Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer
  • Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre
  • Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
  • Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • Domaine 5 : les représentations du monde et de l’activité humaine.

Voici, pour chaque domaines, les références explicites ou non, au numérique :

« L’usage des outils numériques contribue au renforcement des apprentissages fondamentaux et à la lutte contre le décrochage scolaire, facilite la différenciation des démarches et l’individualisation des parcours pour répondre aux besoins de chaque élève. » (Eduscol)

Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer

« Le domaine des langages pour penser et communiquer recouvre quatre types de langage, qui sont à la fois des objets de savoir et des outils : la langue française ; les langues vivantes étrangères ou régionales, les langages mathématiques scientifiques et informatiques ; les langages des arts et du corps. »

  • Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques

« (L’élève) […] sait que des langages informatiques sont utilisés pour programmer les outils numériques et réaliser des traitements automatiques de données. Il connaît les principes de base de l’algorithmique et de la conception des programmes informatiques. Il les met en oeuvre pour créer des applications simples. »

  • Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps

« Sensibilisé aux démarches artistiques, l’élève apprend à s’exprimer et communiquer par les arts, de manière individuelle et collective, en concevant et réalisant des productions visuelles, plastiques, sonores ou verbales notamment. […] »

Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre

« […] En classe, l’élève est amené à […] prendre des notes, effectuer une prestation ou produire des objets. Il doit savoir apprendre une leçon, rédiger un devoir, préparer un exposé, prendre la parole, travailler à un projet […]. Ces compétences requièrent […] la capacité à utiliser de manière pertinente les technologies numériques pour faire des recherches, accéder à l’information, la hiérarchiser et produire soi-même des contenus. La maîtrise des méthodes et outils pour apprendre développe l’autonomie et les capacités d’initiative ; elle favorise l’implication dans le travail commun, l’entraide et la coopération. »

  • Organisation du travail personnel

« […] Pour acquérir des connaissances et des compétences, (l’élève) met en oeuvre les capacités essentielles que sont l’attention, la mémorisation, la mobilisation de ressources, la concentration, l’aptitude à l’échange […]. »

L’élève sait se constituer des outils personnels grâce à des écrits de travail, y compris numériques : notamment prise de notes, brouillons, fiches, lexiques, nomenclatures, cartes mentales, plans, croquis, dont il peut se servir pour s’entraîner, réviser, mémoriser. »

  • Coopération et réalisation de projets

« […] L’élève sait que la classe, l’école, l’établissement sont des lieux de collaboration, d’entraide et de mutualisation des savoirs. […] L’utilisation des outils numériques contribue à ces modalités d’organisation, d’échange et de collaboration. »

  • Médias, démarches de recherche et traitement de l’information

« […] (L’élève) sait utiliser de façon réfléchie des outils de recherche, notamment sur Internet. Il apprend à confronter différentes sources et à évaluer la validité des contenus. Il sait traiter les informations collectées, les organiser, les mémoriser sous des formats appropriés et les mettre en forme.

[…] L’élève apprend à utiliser avec discernement les outils numériques de communication et d’information qu’il côtoie  au quotidien, en respectant les règles sociales de leur usage et toutes leurs potentialités pour apprendre et travailler. Il accède à un usage sûr, légal et éthique pour produire, recevoir et diffuser l’information. Il développe une culture numérique.

Il identifie les différents médias (presse écrite, audiovisuelle et Web) et en connaît la nature. Il en comprend les enjeux et le fonctionnement général afin d’acquérir une distance critique et une autonomie suffisantes dans leur usage. »

  • Outils numériques pour échanger et communiquer

« L’élève sait mobiliser différents outils numériques pour créer des documents intégrant divers médias et les publier ou les transmettre, afin qu’ils soient consultables et utilisables par d’autres. Il sait réutiliser des productions collaboratives pour enrichir ses propres réalisations, dans le respect des règles du droit d’auteur.

L’élève utilise les espaces collaboratifs et apprend à communiquer notamment par le biais des réseaux sociaux dans le respect de soi et des autres. Il comprend la différence entre sphère publique et privée. Il sait ce qu’est une identité numérique et est attentif aux traces qu’il laisse. »

Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen

  • Réflexion et discernement

« L’élève est attentif à la portée de ses paroles et à la responsabilité de ses actes. […] Il peut discuter de […] quelques grands problèmes éthiques liés notamment aux évolutions sociales, scientifiques ou techniques.

L’élève vérifie la validité d’une information et distingue ce qui est objectif et ce qui est subjectif […]. »

Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques

« […] La familiarisation de l’élève avec le monde technique passe par la connaissance du fonctionnement d’un certain nombre d’objets et de systèmes et par sa capacité à en concevoir et en réaliser lui-même.

En s’initiant à ces démarches, concepts et outils, l’élève se familiarise avec les évolutions de la science et de la technologie ainsi que leur histoire, qui modifient en permanence nos visions et nos usages de la planète. »

  • Conception, création, réalisation

« L’élève imagine, conçoit et fabrique des objets et des systèmes techniques.

[…] Pour atteindre les objectifs de connaissances et de compétences de ce domaine, l’élève mobilise des connaissances sur […] les grandes caractéristiques des objets et systèmes techniques et des principales solutions technologiques. »

Domaine 5 : les représentations du monde et l’activité humaine

  • Invention, élaboration, production

« L’élève imagine, conçoit et réalise des productions de natures diverses, y compris littéraires et artistiques. Pour cela, il met en oeuvre des principes de conception et de fabrication d’objets ou les démarches et les techniques de création.

[…] Pour mieux connaître le monde qui l’entoure comme pour se préparer à l’exercice futur de sa citoyenneté démocratique, l’élève pose des questions et cherche des réponses en mobilisant des connaissances sur […] les grandes découvertes scientifiques et techniques et les évolutions qu’elles ont engendrées, tant dans les modes de vie que dans les représentations […]. »

♦♦♦♦

♦♦♦♦♦♦♦♦

♦♦♦♦

Dans ce nouveau Socle Commun, le numérique n’a pas de domaine à part entière, mais il transparaît dans chacun des 5 domaines, en particulier le 1 et surtout le 2.

Source : education.gouv.fr

La carte mentale du contenu précédent :

Print Friendly, PDF & Email
(Visité 64 fois, 1 vues aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer