TikTok et la désinformation

Print Friendly, PDF & Email

« Comment l’application TikTok échoue à protéger ses jeunes utilisateurs de la désinformation« 

Tel est le titre d’un article publié le 26 novembre dernier, à consulter sur le site francetvinfo. En voici quelques extraits :

« La viralité des contenus sur l’application de partage de vidéos facilite la diffusion de fausses informations auprès d’un public très jeune qui n’a, souvent, pas les armes pour démêler le vrai du faux. »

Aujourd’hui, près de 6 adolescents sur 10 dans le monde utilisent TikTok ; on compterait environ 11 millions d’utilisateurs en France. Cette application s’impose ainsi comme un média, et beaucoup jeunes l’utilisent comme un « nouveau Google ». Cela devient vraiment préoccupant puisque les fausses informations y prolifèrent.

« Dans le moteur de recherche dédié de l’application, sur des sujets d’actualité tels que la guerre en Ukraine ou les vaccins contre le Covid-19, 20% des vidéos issues des 20 premiers résultats de recherche contiennent des fausses informations, analyse NewsGuard. »

« Le principe même du « scroll », propre à TikTok, implique une consommation passive des contenus qu’on fait défiler et qui se lancent automatiquement. « L’utilisateur passe d’une vidéo à l’autre sans forcément analyser ou remettre en question la source de l’information qu’il vient de voir », illustre Tristan Mendès France, maître de conférence associé à l’université de Paris, spécialisé dans les cultures numériques.   »

Lire l’article dans son intégralité :

About Author

Souhaitez-vous être abonné(e) à la Newsletter ATICEDDEC80 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.