Share

ChatGPT, kezako ?

Print Friendly, PDF & Email

Une IA conversationnelle qui a du répondant

ChatGPT est une IA (« Intelligence » artificielle) conversationnelle, ou chatbot (Wikipedia), mise en ligne fin novembre 2022, que nous devons à OpenAI, entreprise reconnue dans le domaine de l’intelligence artificielle (entreprise créée en décembre 2015 en tant qu’association à but non lucratif par des personnalités comme Elon Musk, Peter Thiel ou Sam Altman avant de devenir une entreprise à « but lucratif plafonné »).

Elle est déjà célèbre pour avoir lancé DALL-E-2, une application capable de générer une image à partir d’un texte qui lui est communiqué.

Par exemple, dites-lui « Dessine une aquarelle d’un astronaute en apesanteur jouant au basket-ball avec des chats », et vous obtiendrez …

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/dall-e-2-dicter-un-texte-l-ia-s-occupe-d-en-faire-une-image-39940255.htm

ChatGPT, lui, se « contente » de répondre à des questions en formulant des réponses argumentées et documentées.

Comme l’explique  CNET, « ChatGPT ne développe pas un « savoir » au sens humain du terme. Il s’agit d’une IA entraînée à reconnaître des modèles dans de grandes quantités de texte récolté sur Internet, puis entraînée avec l’aide d’un humain pour produire un dialogue plus utile et meilleur ».

Pour tester ChatGPT, je lui ai posé la question suivante :

« Le numérique est-il utile à l’école ? »

Voici sa réponse (formulée au bout de 5 secondes de « réflexion ») :

La conclusion est bluffante …

Je remercie ChatGPT, il me répond « De rien, je suis là pour vous aider. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser. »

On a vraiment l’impression de chatter avec un humain, c’est déroutant !

Un tel outil pose questions : quand les élèves vont s’en emparer, que vont-ils en faire ? Récemment, les services de la ville de New York ont interdit l’accès à ChatGPT dans leurs établissements scolaires.

Cependant, selon Numerama, ChatGPT présente certaines limites, qui pourront rassurer le corps enseignant : « Dans les faits, les capacités scolaires de ChatGPT donnent des résultats variés. L’application développée par OpenAI génère effectivement du texte et des réponses à la demande, mais la justesse de ses retours n’est pas toujours d’excellente facture. De nombreux exemples réussis ou ratés circulent sur Twitter depuis que l’agent conversationnel a été rendu public, en novembre 2022. Il a certes montré une excellente capacité à résumer, à synthétiser ou à présenter un concept — de philosophie, par exemple –. Mais, il montre davantage ses limites s’il faut présenter une réflexion originale ou dans certains autres exercices. Dans le cas de calculs mathématiques, certaines opérations dépassant le stade élémentaire n’étaient pas correctement résolues. »

ChatGPT pourrait devenir une aide à la triche de première main, qui remettrait en cause tous les examens à distance.

Pour tester ChatGPT, il suffit de se créer un compte (pour l’instant gratuitement).

Tester ChatGPT :

close

Souhaitez-vous être abonné(e) à la Newsletter ATICEDDEC80 ?